• Besoin de Conseils en droit du travail ?
  • D’être défendu·e devant le Conseil de prud’hommes ?
  • De négocier la rupture d’un contrat de travail ?
  • D’être assisté·e en Médiation ?

Que vous soyez Salarié·e ou Employeur,
vous avez besoin d’un Avocat afin de faire respecter vos droits.

Maître Coralie Meunier vous conseille et vous défend, selon des honoraires adaptés à vos besoins et à vos ressources.

Code du travail

Conseils

Vous rencontrez un litige en droit du travail :  il est possible d’éviter un contentieux devant le Conseil de prud’hommes et d’opter pour une solution amiable, rapide et sécurisée du conflit.

Vous avez des questions en droit du travail : je vous apporte mon expertise, qu’il s’agisse des dispositions du Code du travail, de la Convention collective ou encore de la Jurisprudence sociale.

» EN SAVOIR PLUS

Défense

Si aucun accord n’est possible entre un·e salarié·e et l’employeur, une action devant le Conseil de prud’hommes doit être introduite.

Je vous défends avec force devant le Conseil de prud’hommes, en vous proposant la meilleure stratégie, de la rédaction des conclusions jusqu’à la plaidoirie.

Je mets à votre service mes compétences en droit du travail et ma détermination afin de vous aider à gagner votre procès.

» EN SAVOIR PLUS

  • Congés payés et charge de la preuve

    L’organisation des congés payés relève de la responsabilité de l’employeur. En principe, chaque salarié doit avoir soldé les jours acquis en fin de période de prise. En cas de litige, c’est à l’employeur de prouver qu’il a tout mis en œuvre pour que le salarié prenne ses congés (Cass. soc. 21 septembre 2017, n° 16-18898…

  • Rupture conventionnelle, refus d’homologation et seconde convention

    Suite au refus d’homologation par la DIRECCTE d’une première convention de rupture conventionnelle, au motif que l’indemnité de rupture conventionnelle était inférieure au minimum conventionnel, une seconde convention avait été signée par les parties, après avoir pris le soin de corriger le montant de l’indemnité. Cette seconde version conservait la même date d’expiration du délai de…

  • Assouplissement de la jurisprudence relative à la requalification du CDD en CDI

    La Cour de cassation ouvre une brèche en faveur de l’employeur dans sa jurisprudence relative à la requalification des CDD pour remplacement en CDI. En effet, jusque-là, la Cour de cassation considérait qu’à partir du moment où le CDD ne mentionnait pas la qualification du salarié remplacé, le CDD était automatiquement requalifié en CDI. Depuis…